«

»

Manger équilibré

Manger équilibré, qu’est-ce que ça signifie?

Vous dites que vous mangez équilibré.  Vous prétendez que vous n’avez donc pas besoin de suppléments alimentaires.

Mais que voulez-vous dire par «manger équilibré»? C’est une expression qui me fait sourire à chaque fois que je l’entends : manger équilibré.

Manger équilibré?

Manger équilibré?

Manger équilibré, est-ce manger selon le guide alimentaire du pays où vous vivez? Manger équilibré au Canada, par exemple, c’est manger de ces aliments :

  • Légumes et fruits
  • Produits céréaliers
  • Lait et substituts
  • Viande et substituts

Je n’entrerai pas dans les portions qui varient pour les enfants, les femmes, les hommes et les âges de chacun.

Pour les asiatiques vivant au Canada, par exemple, doivent-ils suivre ce guide pour être en bonne santé?  Pourquoi certains peuples ne consomment-ils pas de lait ni de produits laitiers et ne s’en portent pas plus mal pour autant?  Souvent, ils ont moins de problèmes que ceux qui en consomment.

Autant de pays, autant de guides alimentaires, autant de définition de «manger équilibré», à moins que l’expression «manger équilibré» n’existe tout simplement pas ailleurs que dans les pays occidentaux où l’on a accès à toutes sortes de «bouffes» qu’on devrait tout simplement éviter.

Manger équilibré, c’est d’abord quand on a la chance de vivre dans un pays où il y a de la nourriture.  Merci la vie! Et merci pour la nourriture qu’il y a sur ma table même si je dis que la nourriture ne nourrit pas!  En fait, elle ne nourrit pas adéquatement ou suffisamment pour les besoins du corps humain. Voilà, c’est dit.

Et si les guides alimentaires étaient juste une ligne directrice nous indiquant qu’il faut manger des fruits, des légumes, des noix, des graines, des viandes maigres et substituts; des aliments «nourrissants» quoi, avec une valeur nutritive et non de la bouffe industrielle qui ne tient pas compte de ce que chaque cellule de votre corps a besoin pour fonctionner adéquatement et j’ai nommé la bouffe riche en gras, en sel et en sucre des Nord-américains sans valeur nutritive.

Il y a une centaine d’années et même moins (ce n’est pas beaucoup dans l’histoire de l’humanité, une centaine d’années), il n’était pas possible de manger des fraises en hiver et des oranges en été.  Maintenant, je vois des gens manger des tomates, des fraises et du maïs en épi en janvier tout en se disant qu’ils sont chers et que ça ne goûte rien.

Ça ne goûte rien, parce qu’il n’y a rien dedans!  C’est probablement vide de nutriments et de valeur nutritive! 

Est-ce ça manger équilibré?  Manger varié en ne tenant pas nécessairement compte de la saison? Que veut dire manger équilibré pour vous?

Capture-1

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *