«

»

L’indice glycémique : un facteur à considérer

En surveillant l’indice glycémique de vos aliments, vous pourriez réussir à perdre du poids et à éviter de développer une résistance à l’insuline ou un diabète de type 2.  On dit aussi l’index glycémique des aliments.

C’est quoi l’indice glycémique (IG)?

Je ne suis pas scientifique, et comme je le répète et le répéterai régulièrement, je n’ai pas besoin d’être scientifique moi-même pour transmettre de façon simple et accessible à tous l’information que j’apprends sur la santé optimale grâce à une équipe de scientifiques chevronnés qui a étudié le fonctionnement de la cellule humaine durant des décennies et qui continue de faire des recherches.

Si je voulais des conseils en investissement, je n’étudierais pas nécessairement en finances mais j’écouterais les conseils de Warren Buffet. 🙂

En gros, l’indice glycémique est le taux de glucose sanguin (sucre dans le sang) qu’apporte la consommation de chaque aliment.  Tout ce que vous mangez se transforme en glucose sanguin pour être utilisé par vos cellules et tous les aliments ne se transforment pas en glucose sanguin à la même vitesse.

L’indice glycémique concerne tous les aliments qu’ils contiennent ou non du sucre raffiné ou des ingrédients sucrants (miel, sirop, etc.).

indice glycémique

indice glycémique

Plus l’aliment se transforme vite, plus l’indice glycémique est élevé; plus il se transforme lentement, plus l’indice glycémique est faible.

Chaque aliment a un indice glycémique qui est évalué par rapport au sucre blanc qui a un indice glycémique élevé de 100.  Toutefois, la bière (110) et le sirop de maïs (115) dépassent la valeur étalon de 100 du sucre ou glucose.  La valeur étalon est le point de comparaison avec les autres aliments.

Donc, en matière d’indice glycémique, chaque aliment est comparé avec le sucre blanc.

Pour vous donner une idée de l’indice glycémique des aliments, vous trouverez une liste pdf d’aliments et leur indice glycémique en cliquant ici. Il est possible de trouver des listes d’indice glycémique sur différents sites internet.

Les listes ne sont peut-être pas toutes identiques, mais elles devraient se ressembler.

Tout ce que vous mangez se transforme en glucose sanguin.  Plus la transformation en glucose sanguin est rapide (indice glycémique élevé), plus l’insuline va monter rapidement.

Le rôle de l’insuline est de s’assurer qu’il n’y ait pas trop de glucose sanguin à la fois et cette hormone détient aussi la clé permettant d’ouvrir la porte des cellules pour laisser entrer du glucose sanguin dans celles-ci.

Plus le glucose monte rapidement, plus l’aliment est considéré comme aliment à indice glycémique élevé.

À l’inverse, plus le glucose monte lentement, plus l’aliment est considéré comme aliment à indice glycémique faible.

Si le glucose monte, l’insuline monte.

C’est en quelque sorte des montagnes russes qui font travailler inutilement votre pancréas (qui secrète l’insuline) et vous êtes pris dans ce cercle vicieux.

Mais, la bonne nouvelle c’est qu’il y a moyen de vous en sortir…

Capture-1

1 ping

  1. Manger à faible indice glycémique - Ma santé optimale

    […] « L’indice glycémique : un facteur à considérer […]

Les commentaires sont désactivés.